Depuis le 1er juillet 2017, l’ensemble des deux-roues, trois-roues et quad circulants sur la voie publique devront être équipés d’une plaque d’immatriculation moto au nouveau format unique 210 x 130 mm (ou 210 x 145 mm si signature). De ce fait, si vous roulez avec une plaque d’immatriculation moto non conformevous risquez d’être verbalisé par les forces de l’ordre d’une amende forfaitaire de 135€ et de 4eme classe.

Par ailleurs, changer votre plaque moto est une opération simple et rapide. Du coup, pas besoin d’être bricoleur ou mécanicien pour changer sa plaque d’immatriculation moto!

Difficulté

Temps

 15 min

Outils

Pièces

Étape 1 :

Pour commencer, à l’aide de la perceuse et du foret de 4 mm pour métal, on perce le centre des rivets de l’ancienne plaque moto afin de la déposer.

Étape 2 :

Une fois que l’ancienne plaque moto est déposée, placez-la sur la plaque d’immatriculation moto au nouveau format en la centrant du mieux possible. Puis, avec un feutre, faites les marquages qui serviront de repère pour percer la nouvelle plaque d’immatriculation moto homologuée.

Étape 3 :

Cependant, si sur votre nouvelle plaque d’immatriculation moto un film de protection est présent, laissez-le en place. Puis, percez la plaque d’immatriculation moto sur les repères que vous avez tracés.

Étape 4 :

Dès que votre nouvelle plaque d’immatriculation moto sera percée correctement, vous pourrez enlever le film de protection. Puis préparer votre pince à riveter ainsi que les 2 rivets pour plaque d’immat moto.

Étape 5 :

Dans premier temps, placez le premier rivet dans la pince à riveter, tout en faisant attention à ce que l’embout de la pince à riveter soit du bon diamètre.

Il faut que le rivet rentre sans forcer mais sans avoir trop de jeu pour autant.

Enfin, la partie colorée du rivet doit se retrouver à l’extérieur de la pince à riveter.

Étape 6 :

Placez d’abord la pince à riveter munie de son rivet dans le premier trou percé ultérieurement.

Ensuite en vous aidant du second rivet, et en l’insérant dans l’autre trou, la nouvelle plaque d’immatriculation moto restera bien positionnée.

Puis, effectuez plusieurs pressions successives sur la pince à riveter (il faut appuyer fort !), jusqu’à ce que la plaque d’immatriculation soit complètement plaquée contre le support de plaque de la moto.

En dernier lieu, une fois que le rivet aura utilisé toute la longueur de tige nécessaire il finira par se rompre tout seul et tombera par terre.

Pour le second trou, on répète les étapes 5 et 6.

Étape 7 :

Toutefois, n’oubliez pas de récupérer les tiges des rivets tombées par terre, afin d’éviter de vous retrouver avec un pneu crevé.

Étape 8 :

Enfin, Votre plaque d’immatriculation moto homologuée est désormais posée !

Pin It on Pinterest