CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON PANTALON MOTO

Le pantalon moto est d’une grande importance dans la protection du pilote. Il existe une panoplie de modèles, avec des styles, des matières, et des protections variées. Vous trouverez dans ce guide, l’essentiel à savoir pour bien choisir votre pantalon moto.

Le pantalon moto en cuir est à privilégier pour une meilleure sécurité en cas de chute. Offrant une très bonne protection et résistance à l’abrasion, il est à privilégier pour les longs trajets, ou les grandes vitesses. D’autre part, avec le temps et si vous l’entretenez bien, le cuir est une matière qui vieillit très bien. Vous pouvez ainsi garder de nombreuses années votre pantalon en cuir.

Il se fera par contre un peu contraignant. Plus lourd, il doit également « se faire », il nécessitera un temps de rodage avant d’être agréable à porter.
D’autre part, l’été, le cuir sera difficile à porter par forte chaleur, tandis qu’en hiver, il isolera assez bien du vent et du froid.
Aujourd’hui, on trouve des modèles micro-perforés et mieux ventilés, plus agréables à porter l’été.

Le pantalon en cuir est également obligatoire pour rouler sur circuit. Il doit pouvoir être raccordable à un blouson en cuir pour unir ces deux pièces pour une meilleure protection en cas de chute. Il possède également des zones en velcro, permettant de venir y fixer des sliders pour pouvoir poser le genou dans les courbes.

 

Le pantalon moto textile, peut paraître moins protecteur que les pantalons en cuir. Avec le temps, les fabricants ont développé des techniques innovantes pour proposer aujourd’hui des pantalons offrant de très bonnes protections en cas de chute. Grâce à des matériaux résistants à l’abrasion et des protections résistantes aux chocs le pantalon textile sera une alternative au pantalon en cuir, en offrant une protection tout aussi convaincante !

Confortable, léger, souple, et souvent étanche, le pantalon moto textile sera aussi bien adapté l’été avec une bonne ventilation, que l’hiver grâce à une doublure amovible. Le pantalon textile offre ainsi une bonne sécurité sans réduire le confort.

Le jean moto offre une grande polyvalence et passe inaperçu toute l’année.
Grâce à des matériaux innovants comme le Kevlar® par exemple, il dispose également de renforts aux hanches, fesses et genoux, et dispose même de poches internes pouvant accueillir des protections.
Certains modèles sont étanches et disposent d’une doublure isolante, idéale contre le froid. Il sera également agréable à porter l’été avec une bonne ventilation sans épargner sur la protection.

Les caractéristiques d’un pantalon moto

Bien choisir la taille de son pantalon est important pour le confort et la sécurité, un pantalon trop serré ou trop ample peut nuire à votre confort et les protections peuvent ne pas être bien ajusté sur les parties de votre corps qu’elles sont censées protéger.

Certaines marques taillent plus petit ou plus grand que d’autres, c’est pourquoi il faut prendre les mesures et vérifier le guide de la marque dont le pantalon moto vous intéresse.

Référez-vous au guide des tailles afin de trouver la taille adaptée à votre morphologie.

Un pantalon moto doit pouvoir résister à l’abrasion et aux chocs qui peuvent survenir lors d’une chute. Tournez-vous vers un modèle disposant de l’homologation CE, qui aura subi différents tests de résistance afin de bénéficier d’un maximum de protection.

Il existe différentes protections présentes sur les pantalons moto. Préférez toujours des protections certifiées CE.

 Les coques

Leur rôle est d’amortir le choc en cas de chute. On les retrouve en fonction des modèles au niveau des genoux et des hanches.

 Les sliders

Ce sont des consommables qui permettent au pilote de faire frotter ses genoux sur le bitume lorsqu’il déhanche. Fixés à l’aide de velcros puissants, ils seront indispensables sur circuit.

 Les renforts

Elles sont utiles lors d’une glissade, cependant ne seront pas vraiment efficace en cas d’un gros choc. Ces doublures, souvent en Kevlar®, présentent au niveau des genoux, des hanches et des fesses qui résistent à l’abrasion et à la fusion. 
D’où l’importance d’avoir des coques.

Indispensable si vous roulez toute l’année, l’étanchéité d’un pantalon moto vous gardera à l’abri de l’humidité. Il existe différents types de traitements, comme le Sympatex® ou le Gore-Tex® par exemple présents sur les pantalons pluie, qui sont vont agir comme une barrière imperméable.

Veuillez noter qu’ici, avoir un pantalon à la bonne taille vous permettra d’avoir les chevilles et le bas du dos couvert une fois assis sur votre moto.

L’entretien et le nettoyage du pantalon moto

Pour un pantalon moto en cuir :

Utilisez des produits spécifiquement conçus pour nettoyer et traiter votre cuir. Pensez également à l’imperméabiliser de temps en temps.

Pour un pantalon moto en textile ou pour un jean moto :

De manière générale, référez-vous à l’étiquette cousue à l’intérieur de votre pantalon. Vous y trouverez les instructions de nettoyage adaptée pour qu’il ne soit pas abîmé. Sinon vous pouvez le nettoyer à la main avec une éponge imbibée de savon et d’eau, mais on préférera les produits d’entretien spécifiques.

Quand faut-il changer de pantalon moto ?

Si votre pantalon est usé sur certaines parties, a des coutures qui ont cédé, etc. C’est qu’il est temps de le changer. Un pantalon usé n’aura plus les mêmes capacités protectrices en cas de chute ou face aux intempéries. 

Si les coques de protections ont été endommagées, vous pouvez généralement les remplacer individuellement.

Pin It on Pinterest